Skip to content

Dans la tourmente, l’Iran cherche à contrer la relation mountante de l’Azerbaïdjan avec la Turquie et Israël (carte blanche)

Focus sur les relations (tendues) entre l’Iran, l’Azerbaïdjan, la Turquie et Israël, par Sébastien Boussois

Aside from Tel Aviv and Bakou ont I strengthened lastly leur collaborationwith the nomination of an Azerbaijani ambassadeur in Israël, l’Iran en pleine tourmente after the début des demonstrations menace aujourd’hui straight l’Azerbaïdjan et s’inquiète de la montée en pressure de deux pays ennemis within the area: Turkey et Israel.

Ayant des relations diplomatiques depuis plus d’un siècle, l’Iran et l’Azerbaïdjan, tous deux membres de l’Group de la Coopération Economique et de l’Group de la Coopération islamique, partagent des atouts communes, à begin par le gaz dans la región de la mer Caspienne. After the conflict that opposed Iran to Russia between 1826 and 1828, Tehran misplaced its affect and have become a celebration to the management of strategic territories of the Caucase-Sud. Ce sont la Russie et la Turquie qui ont alors pris la primary. Encore plus aujourd’hui.

Automobile depuis deux ans, the relations between Téhéran and Bakou are sont tendues. All issues thought-about, it appears that evidently Tehran is anxious in regards to the ambitions of Ankara and Bakou within the Caucase-Sud area. After the victory of Azerbaïdjan sur l’Arménie within the recapture of Karabakh in 2020, Turkey introduced a big soutien à Bakou pendant la guerre reprends pied dans la région. Ce n’est pas pour plaire à l’Iran qui a haussé le ton et started à faire pression sur l’Azerbaïdjan. Et le régime Iranien a un tout de poids: il abrite 35 million d’Azeris dans ses frontières, en faisant la seconde minorité du pays et constituant une pressure ethnique et démographique importante pour Bakou. It’s clear that the overall inhabitants of l’Azerbaïdjan is of 10.4 million inhabitants. Iran has rappeled récemment qu’il ne tolerait no change of its borders considering nicely south au lien nature and tradition between Azerbaïdjan du Nord (la République azerbaïdjanaise), et l’Azerbaïdjan du Sud (the province occupied largely by the Azéris dans le nord de l’Iran). Il faut remonter à 1828 pour assister à cette division du territoire Azérii entre la Russie et l’Iran. Aujourd’hui la frontière entre les deux pays courtroom sur près de 690 km.

Téhéran ne peut cautionner une emprise plus grande de l’Etat Hébreu dans sa zone d’affect. Or, Bakou to franchi le rubicon. Désormais, l’Iran hausse le ton. Preuve en est: in a current clip of the Iranian regime, l’on voit des enfants iraniens chanter in Azeri Sur un pont, symbole de la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Iran, accusant cette fois Bakou de bouleverser les équilibres régionaux par sa coopération avec Israël. Notions that Tel Aviv additionally contributed are soutien à l’Azerbaïdjan lors de la segunde guerre du Karabakh in October 2020 and that after, l’Iran struck down. L’affaiblissement de l’Arménie, d’une half, a poussé Téhéran à soutenir Yerevan mais aussi automotive les deux pays ont ce projet de building du hall énergétique reliant le Golfe persique à la mer Noire.

Une fois encore, que ce soit dans le Caucase ou au Moyen-Orient, the alliances are font et se font. Mais beaucoup de pays à la taille médiane cherchent l’appui de grandes puissances ou d’alliés de circonstances. L’Azerbaïdjan est en practice aujourd’hui de pleinement profiter, pour se faire respecter de la Russie – sous le coup de laquelle elle ne veut plus retomber et du voisin iranien cherchant à étendre son affect -, de la réconciliation l’année dernière d ‘Israël et de la Turquie. Et la boucle est bouclée pour Bakou.

Sebastien Boussoisprofessor of political sciences, chercheur Moyen-Orient et Euro-Arab relations/terrorism et radicalisation, collaborator scientifique du CECID (Université Libre de Bruxelles), de l’OMAN (UQAM Montréal) et de SAVE BELGIUM (Society In opposition to Violent Extremism)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *