Skip to content

le mal plus fort que l’amour

  • WORLD

FRANCE 2 – MERCREDI 25 JANVIER AT 9:10 PM – TÉLÉFILM

Parmi les 76 000 existences annihilées par la deportation et le genocide des juifs de France, celle d’Annette Zelman a attendu plus de trente ans, et la publication, au milieu des années 1970, de La Grande Histoire des Français sous l’Occupation (Robert Laffont), d’Henri Amouroux, pour apparaître au grand jour. Laurent Joly lui ensuite consecrated a chapter of Dénoncer les juifs sous l’Occupation (CNRS Editions), launched in 2017. Assassinée à 20 ans à Auschwitz, en août 1942, Annette Zelman compta parami les premières femmes juives arrêtées par la police française et remises à l’Allemagne Nazie.

Le movie easy et fort by Philippe Le Guay met en scène l’enchaînement banal, aussi bien dans sa splendeur (l’amour qui unit de très jeunes gens que tout sépare) dans son abjection (l’adhésion mesquine à un crime de masse ), who results in the arrest and demise of Annette Zelman. Dans le périmètre parfois étroit d’une manufacturing pour la télévision – la limite des quatre-vingt-dix minutes fait parfois passer de la concision à la simplification; la reconstitution, entre autres, de la vie de bohème sous l’Occupation, reste à l’état d’esquisse, certes élégante –, cette histoire exemplaire parvient tout de même à l’incarnation.

tragic ressacs

Pupil of Beaux-Arts, Annette Zelman (Ilona Bachelier) fait, in 1941, the connaissance of Jean Jausion (Vassili Schneider), poete, de quelques années son aîné. Née en France, elle est concern d’une famille d’artisans juifs, ella lui a grandi dans une famille bourgeois catholique. They’re her père, Hubert (Laurent Lucas), est médecin. Au détour d’une réplique, on apprend qu’il fut membre de l’Motion française. Christiane (Julie Gayet), sa mere de ella, partage between the wonderful works and the live shows mondains in her salon. These atypical representatives of the bonne société parisienne are finally extra perméables à l’air du temps than leurs enfants.

Pendant qu’Annette et Jean, après une brève valse-hésitation, tombent amoureux et se rêvent en artistes – elle en peintre, lui en écrivain –, au mépris de la réalité qui se rapproche, les Jausion nourrissent leurs conversations de salon du récent succès de l’exposition antisémite parisienne et reçoivent l’acteur collaborationiste Robert Le Vigan en ami de la famille. La jeune fille reste sourde aux avertissements de ses mother and father de ella (Guilaine Londez and Daniel Cohen), plus conscientes de la menace qui pèse, pendant que son fiancé de ella croit leur couple protégé par le statut social de sa famille de ella.

Ce qu’il introduction aurait pu faire, à un autre second de l’histoire de France, la matière d’un roman de Balzac: des mother and father qui s’opposent à l’union de leur rejeton avec une femme qu’ils estiment indigne from lui. Extra Philippe Le Guay et son coscénariste of him, Emmanuel Salinger, dessinent très bien le mouvement des forces qui sont ici à l’œuvre. Il ne s’agit plus seulement de préserver la dominación d’une classe mais la purété de la race.

Laurent Lucas – ignoble presque malgré lui – et Julie Gayet – mère si soucieuse de dignité qu’elle en devient indigne – donnent une réalité horrible à la faillite morale d’une famille, mais aussi d’un groupe social. Les ressacs tragiques de l’arrestación et de la deportación d’Annette Zelman sont à peine esquissés dans la dernière partie du movie, dont la matière aurait pu se deployer dans une forme plus ample.

L’Histoire d’Annette Zelman, movie by Philippe Le Guay (Fr., 2022, 93 min). With Ilona Bachelier, Vassili Schneider, Julie Gayet, Laurent Lucas, Guilaine Londez, Daniel Cohen. On replay on France.television

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *