Skip to content

Olivier Faure proposes to affix « collegial route » with Nicolas Mayer-Rossignol and Hélène Geoffroy

  • WORLD

La crise n’en finit pas à la tête du Parti socialiste (PS). Alors that the primary secretary, Olivier Faure, a été réélu de justesse à la tête du parti après recomptage des voix et sur fond d’accusations de fraudes, ce dernier a annoncé, lundi 23 janvier, avoir proposed à ses adversaires battus, Nicolas- Mayer Rossignol and Hélène Geoffroy, be part of « collegial route ». Il s’est, en revanche, oppose à l’idée d’avoir « three or 4 first secretaries » à la tête du parti à la rose.

« Ils m’ont demanded d’organiser un directoire »Olivier Faure reported after the siège du parti, situated in Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), à ​​l’situation d’une réunion avec ses deux concurrentes. « Je leur ai dit que j’étais favorable à un helpful collégial, qui permette à chacun de se sentir associé à toutes les décisions qui sont celles d’un parti politique »at-il detailed.

Celui who’s the chef de file du Parti socialiste depuis 2018 a rappelé avoir reporté le scrutin et avoir devancé d’une massive tête ses deux concurrentes lors du premier tour du 12 janvier, avec « 49 % des voix », earlier than « a deuxieme [Nicolas-Mayer-Rossignol à] 30% » et “one troisieme”, Hélène Geoffroy, who made a rating of 20%. Voilà pourquoi, selon lui, le PS ne peut pas « mettre all of the world sur la même marche du podium ».

Additionally learn: Article reserved for us Le Parti socialiste s’enfonce dans la crise

Pas de recomptage des voix ni de nouvelle élection

To the difficulty of this tripartite assembly, « individual n’a redemandé à rouvrir la fee de récolement », Cargée de réexaminer le vote des militants, as c’était encore le cas dans la matinée, a assuré Olivier Faure. A nouveau decompte réalisé dimanche by this fee to substantiate the choice of the dernier, avec 51.09% des voix, face aux 48.91% récoltés par le maire de Rouen.

Le deputé de Seine-et-Marne aussi refusé l’idee d’un nouveau vote, reclaimed by Hélène Geoffroy, maire de Vaulx-en-Velin et cheffe de file des hollandistes. A l’approche du congrès du parti qui doit se tenir à Marseille de vendredi à dimanche, « ça va être difficile » et « je ne suis pas sûr que dans la période [de contestation sociale] qui s’ouvre la priorité soit de revenir voter les prochaines semaines »at-il defined, tout en précisant that Nicolas Mayer-Rossignol était du même avis.

Les deux hommes ont aussi fait savoir aux journalistes présents au siège that the premier secrétaire avait proposed to Nicolas Mayer-Rossignol the tête de liste du PS aux élections européennes de 2024. Ce dernier a decline la proposition et ajouté dans un tweet acerbe: « On ne m’achète pas avec des postes. »

« La proposition était liée au doute exprimé par NMR [Nicolas Mayer-Rossignol] Sur la ligne de la campagne européenne. Conduire la lista, quelle meilleure façon de s’assurer du contenu de la campagne? », to retorque Quelques heures plus tarde M. Faure sur Twitter. As a way to discover an settlement forward of the tenue du congrès du parti à Marseille, the three contributors à la réunion ont par ailleurs confirmed that they reverence the des prochains days, après avoir consulted leurs soutiens respectifs.

« J’ai bon espoir que chacun revienne à la raison et à quelque selected de positif et de collectif », declared Nicolas Mayer-Rossignol on the sortie de la reunion. Cette de niere « That is three severe and three severe, it appears that evidently the scenario is dramatic for the PS (…). Nous nous sommes dit les choses clairement, il faut maintenant trouver les options », to conclude le maire de Rouen.

Additionally learn: The interminable descent aux enfers du Parti socialiste

Le Monde with AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *