Skip to content

« Vladimir Putine veut démontrer à son propre peuple que la dictatorship est toujours extra highly effective than la démocratie »

  • WORLD

Ainitially proposed to l’Ukraine from « Non-lethal navy gear », the western nations are progressively résolus à lui livrer des armes de plus en plus lourdes et modernes, réclaimed by the president Volodymyr Zelensky from the primary days of the Russian invasion. La principale raison donnée pour justifier les longues hésitations de nos chancelleries était le désir de ne pas être tenues pour des nations « cobelligérantes ».

Additionally learn: Guerre en Ukraine en direct : « La clé maintainant est la vitesse et le quantity » des livraisons, affirms Volodymyr Zelensky

La query de savoir si les pays qui apportent à l’Ukraine une aide militaire sont des cobelligérants ou non fera utilement mediter les juristes. On se demande toutefois quel intérêt pourraient présenter ces delicate authorized issues face à la Russia, qui ne s’embarrasse pas du droit des conflits armés, recourt à l’utilization interdit de mercenaires ou violate quotidiennement l’obligation légale de faire la distinction between objectifs militaires et populations civiles.

Those that endure authorized verdicts, individuals can not ignore that fashionable warfare doesn’t restrict itself to armed confrontations. She additionally wants an immense logistical function the place the function is to handle the appreciable portions of weapons, ammunition, gasoline and different indispensable gear for the conflit poursuite. If the combats seulement sur le territoire de l’Ukraine, les opérations logistiques s’étendent à de très nombreux nations, qui portent help à l’un ou à l’autre des adversaires.

Additionally learn: Article reserved for us Pierre Lellouche : « In Ukraine, n’est-il pas temps de s’interroger sur une sortie de cette guerre ? »

Prendre soin de ne pas passer pour des belligérants est dérisoire dans une situación où la Russie declare de longue date être en guerre contre la coalition d’une cinquantaine de pays soutenant l’Ukraine. A coalition exists également du Côté de la Russie, as a result of it’s militarily aided by Belarus, by Iran and by the North Korea. The conflict à laquelle nous assistons est donc assuredly une guerre mondiale, la tersième depuis 1914, albeit that it’s the Ukrainians and sees gentle blood, though the legal guidelines there are restricted to seeing primarily silver and lightweight materials.

dishonorable stigmate

One different distinction insigne distinguishes this new world conflict from the earlier one. Il ya quatre-vingts ans, pour combattre le totalitarisme genocidaire de l’Allemagne hitlérienne, les pays démocratiques conclurent un pacte avec le totalitarisme genocidaire de la Russie estalinienne. Aujourd’hui, les alliances du nouvel affrontement mondial ne portent plus le même stigmate déshonorant.

La situación est nette: la dictatorship russe est soutenue activement par une poignée d’autres régimes dictatoriaux, alors que le camp pro-ukrainien ne compte que des pais démocratiques; il s’agit donc d’une guerre entre deux sorts opposes de régime politique. The pretender « denazification » de l’Ukraine, offered by M. Putine comme l’objectif de son “particular navy operation”, visait en réalité à « dédémocratiser » l’Ukraine, c’est-à-dire à and détruire une démocratie naissante et à la replacer par un gouvernement authoritaire assujetti à Moscow. L’problem de cette guerre montrera quel kind de régime politique est succesful de sortir vainqueur de cet affrontement à la fois militaire, logistique et économique.

Il vous subtract 47.09% of this text à lire. The suite is reserved aux abonnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *