Skip to content

What music within the movies and collection to find the week of January 11, 2023? / Information :: Cinezik.fr

  • MOVIES

SORTIES AU CINEMA

NOTRE SELECTION OF THE WEEK À VOIR AU CINÉMA POUR LES FILMS ET LEUR MUSIC ORIGINAL :

gabriel yared That is the reunion of the Italian filmmaker Pietro Marcello, who will name Marco Messina on his first movie “Martin Eden” (2019). Sa partition orchestrale de él intègre la harpe, la mandoline, des flûtes, hautbois, violoncelle, cor … conférant à cette chronique familiale d’époque et cette romance mystérieuse les atours d’un conte hors du temps. Nous y apercevons une jeune femme dans une rivière telle une sirène. Fille d’un travailleur manuel de classe inférieure (Juliette Jouan), she aspires to turn into a poet and musician, and embrasse a jeune aventurier (Louis Garrel). She interprets a few of the authentic songs composed by Yared, in order that she performs the accordion. Le movie est sur la croyance de ella en ses rêves de ella et l’émancipation de son milieu de ella. Oscillating between dureté et poésie, le movie ménage des moments presque muets, où la musique prend toute la place sans les sons, ou au contraire le son (de l’eau, du vent) est le seul élément auditif. Le placement musical est aussi affuté, by no means pendant les moments forts (d’amour ou de violence).

(au cinema le 11-01-2023)

See the tracklist of the movie
[BO disponible]

Nicolas Errera retrouve Ken Scott sur cette comédie-dramatique québécoise après “L’Extraordinaire Voyage du fakir” (2018) sur les retrouvailles de quatre frères à la mort de leur père. La partition apporte par contraste une energie constructive au deuil, avec des cordes insouciantes et un sifflement insufflant une idee du bonheur. A tough electrical guitar represents household frustrations on the purpose of éclater, in order that an acoustic guitar doubles with a vocal presence or a piano summons nostalgia. The signature composer additionally has an authentic music carried out by Craig Walker, “Drop the Rock”.

(au cinema le 11-01-2023)

[BO disponible]

Alex Beaupain signe la musique de la comédie de Julien Guetta with within the prologue an allusion aux musiques de westerns by Morricone, then a theme mélodieux à la guitare pour les sentiments familiaux et les souvenirs, lastly entreprendre a motion of tango (percussions, clarinette, violon ). La partition progresse ainsi comme le récit (histoire de deux frères – Grégoire Ludig & Jean-Paul Rouve – que tout oppose), partant de l’affrontement pour se dirigir vers la réconciliation. Catherine Ringer indicators the ultimate chanson, “Cadors”. On and perceive additionally Philippe Lavil et Renaud.

(au cinema le 11-01-2023)

[BO disponible]
Learn the proposals of the composer

Le groupe de blues creole Delgres signe la musique – et la chanson originale “Watch Out” – the primary movie by Jimmy Laporal-Trésor on the conflict of two gangs of younger individuals from banlieue in Paris from 1984, one among France’s débuts du hip-hop, et où s’ affrontent les Punks, Rastas, Gothiques, Skinheads. A piano et des textures aériennes amènent la fragilité (“La fêlure”, “le pardon”) tandis que des guitars electriques et percussions (“Guet-apens”, “non-retour”, “Représailles”) summon l’affrontement. La partition se partage ainsi entre une douceur intime et l’expression rythmique d’une violence.

(au cinema le 11-01-2023)

[BO disponible]

Canadian mocky signe la musique de la comédie optimiste et soleillée by Marc Fitoussi oscillating between the disco, musique festive aimée par le personnage de Magalie (Laure Calamy) et la mélancolie (liee aux retrouvailles de deux amies inseparables à l’adolescence).

(au cinema le 11-01-2023)

OTHER FILMS :

Alex Weston indicators the musique du thriller de Lauren Hadaway avec des cordes répétitives tough et obsédantes (rappelant Philip Glass), évoluant avec willpower pour soutenir l’esprit de pétition opérant au sein d’un membership d’aviron Universitaire.

(au cinema le 11-01-2023)

[BO disponible]

Christopher Younger (“Hellraiser”, “Simetierre”) indicators Oliver Park’s musique du movie d’horreur.

(au cinema le 11-01-2023)

[BO disponible]

Giovanni Mirabassi (common composer of Emmanuel Mouret) is the signe la musique de la comédie romantique et musicale de Gérome Barry sur un jeune Parisien shy qui découvre les pouvoirs surnaturals d’un vieux normal jazz qui agit como un elixir d’amour sur la personne qui l ‘understood. Within the movie sur le jazz, the partition is split between the piano jazz dans le fashion des années 20, du swing, avec les musicians qui jouent à l’picture (sous forme de vraies jam periods). Giovanni Mirabassi imagined pour eux des inédits requirements, rendant hommage aux premiers noms du jazz like Jelly Roll Morton ou Fat Waller. Avec des chansons interpretées par Tatiana Eva-Marie (Maria dans le movie), notamment “The Sound of Love” après laquelle court docket Théodore (icnarné par le réalisateur lui-même, Gérome Barry) pendant tout le movie. The guitarist Vinny Raniolo participates for the colour manouche in addition to the saxophonist and harpsichordist Corentin Giniaux.

(au cinema le 11-01-2023)

[BO disponible]

Santa Ratniece signe la musique du movie de guerre hongrois de Dénes Nagy centered on the standpoint of a peasant enrôlé in 1943 dans l’Union Sovietique sous occupation Allemande. La partition parcimonieuse et épurée préserve l’immersion dans un cadre naturel, ménageant les sons de la forêt marécageuse où s’embourbent les soldats, soutenant delicatement la stress du champ de bataille et l’état de sidération du fermier au visage impassible. Le drama humain est relaté du level de vue du personnage quasiment de tous les plans et par le hors champs sonore et des textures à la fois angoissantes et lumineuses.

(au cinema le 11-01-2023)

See the tracklist of the movie

Jean-Benoît Dunckel indicators Dinara Drukarova’s music for the primary movie with a quasi-industrielle music, faite de textures se melant au vent et aux bruits du bateau, d’accords inachevés, de sons bruts et planants, doux et dérangeants, oniriques et hydraulics , to assist the expedition of Lili (incarnée par la réalisatrice elle-meme) who fairly tout pour partir en mer à bord d’un chalutier de pêcheur.

(au cinema le 11-01-2023)


Le documentary de Véréna Paravel et Lucien Chastaing-Taylor est une plunged dans le corps humain, au bout des instruments du chirurgien et d’une telescopic digital camera, avec les pictures d’organes arrachés. Le corps est un monde cosmique, silencieux, ou avec des textures bourdonantes. Le médecins quotidien est aussi filmé de la même manière, avec una cámara clinique qui s’attarde sur des nuques jusqu’à una fete finale dans laquelle l’picture plunged dans le détail d’un tableau representing des corps nus, sur la musique from “I Will Survive” by Gloria Gaynor and “Blue Monday” by New Order, titre qui parait alors achever une expérience physique et sensorielle inédite.

(au cinema le 11-01-2023)

Jean-François Assy indicators Ursula Meier’s music for social drama. The music combines a damaging impact on the characters and is changed by an incapacitated speaker. Benjamin Biolay composed the chanson “Le passé” qui rend compte de l’histoire d’amour passedée entre le personnage qu’il interpreter et Margaret (Stéphanie Blanchoud), a duo qu’ils ont chanté ensemble et qu’ils rechantent à la veille de Noël.

(au cinema le 11-01-2023)


Rauelsson indicators the music of the Italian drama by Emanuele Crialese sur une famille dysfunctionelle et fragmentée à Rome dans les années 1970, relatée à partir des souvenirs d’une mère (Pénélope Cruz). On and perceive des chansons italiennes de l’époque, notably an air model of “Love Story” (by Francis Lai, 1970) reprised vocally in 1971 by Patty Pravo and Johnny Dorelli.

(au cinema le 11-01-2023)

Paul Wiley indicators Damien Leone’s musique du movie d’horreur.

(au cinema le 11-01-2023)

Musical documentary by Alain Gomis on the pianist and composer Thelonious Monk with the assistance of televised archive pictures.

(au cinema le 11-01-2023)


David Grumel indicators the musique du documentaire of Marie Montvuagnard, Caroline Dragacci, Mathieu Coffin.

(au cinema le 11-01-2023)

NOUVEAUX FILMS À VOIR CHEZ SOI

Fabian Römer indicators the music of the German tv movie by Torsten C. Fischer.

immediately sur ARTE (on 13-01-2023)


Emily Bear indicators the music for Stephen Herek’s household journey movie.

Completely on Netflix (on 01-13-2023)

NOUVELLES SÉRIES OU SAISONS

Le compositeur polonais Jimek (from son vrai nom Radzimir Debski) indicators the music of the serie de comédie polonaise by Kalina Alabrudzinska & Piotr Domalewski.

Season 2 on Netflix (on 11-01-2023)

La musique de la serie de Robert Siegel sur un immigrant indien qui est turn into le fondateur du más grande empire de strip-tease masculin au monde est signée par Siddhartha Khosla. The partition is split between des titres dansants (electro rhythmics), des sonorités orientales (an oud) enriches d’une présence vocale, in addition to des cordes and a piano pour la dimension plus intime jusqu’à an epic finale.

8 episodes on Disney+ (on 01-11-2023)

[BO disponible]

Trevor Morris indicators the music of Jeb Stuart’s historic movie, spin-off of “Vikings”.

Season 2 on Netflix (on 12-01-2023)

[BO disponible]

Iván Martínez Lacámara and Manel Santisteban retrouvent Álex Pina and Esther Martínez Lobato sur cette série espagnole après “El Embarcadero” (2020).

Season 3 on Netflix (on 13-01-2023)


Cristobal Tapia de Veer (saison 1) and Rupert Gregson-Williams (saison 2) signed the music for this suspense collection created by David Weil and carried out by Al Pacino.

Season 2 on Amazon (le 13-01-2023)

Trevor Gureckis indicators the musique de cette série horrifique initiée par M. Night time Shyamalan avec des sonorités inquiétantes (clarinette, violon descordé, cloches), des surgissements sonores pour entertain la peur, et un motif principal angelique pour illustrer le nourisson au coeur du récit.

Season 4 on Apple TV+ (on 13-01-2023)

Andrew Lockington indicators the music for Hugh Dillon & Taylor Sheridan’s police collection.

Season 2 on Paramount+ (le 15-01-2023)


Morgan Kibby & Daniel Wohl signal the music for Channing Powell’s collection d’épouvante.

6 episodes on OCS (on 01-15-2023)

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *